back img
Région de Berne

Région de Berne

La région de Berne est particulièrement diversifiée. Elle possède d'innombrables pics montagneux, entre lesquels les lacs bleus scintillants forment un contraste pittoresque. La vieille ville de Berne et la région de la Jungfrau avec le glacier d'Aletsch sont inscrites sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO. Le mythique Emmental est tout aussi séduisant que l'Oberland bernois. Rien qu'ici, il y a 350 km de pistes de ski de fond et 200 km de sentiers de randonnée hivernale. Tout au long de l'année, vous trouverez d'innombrables offres d'activités de loisirs dans la région de Berne.

la SuisseRégion de Berne

FAQ Région de Berne

Faconnée par la rivière qui traverse l'Aar, la ville de Berne en elle même est déjà très connue et est classée au patrimoine mondial de l'UNESCO. Le "Röstigraben" traverse la région de Berne et désigne la frontière linguistique entre les parties germanophones et francophones.

Berne est une des régions les plus peuplées en Suisse et présente de nombreux attraits touristiques. L'Oberland bernois, très prisé, possède un paysage de montagnes et de lacs impressionnant qui n'a pas son pareil. Cette région forme un beau contraste avec les plaines vallonnées et leurs fermes majestueuses et fleuries. L'Emmental en est un bon exemple. La région de la Jungfrau avec l'Eiger, le Mönch et la Jungfrau ainsi que le glacier d'Aletsch comptent parmi les endroits les plus visités de la région de Berne.

Le point culminant de la région de Berne est le Finsteraarhorn de 4 273 mètres, largement méconnu. Situé à la frontière avec le Valais, c'est aussi le sommet le plus haut des Alpes bernoises. Le Grand Fiescherhorn (4 049 m), la Jungfrau (4 158 m) et le Mönch (4 107 m) sont d'autre sommets de la région de Berne culminant à plus de 4 000 mètres. Le Lauteraarhorn (4 042 m) et le Schreckhorn (4 078 m) se trouvent entièrement en territoire bernois. L'Eiger n'est pas un sommet officiel de quatre mille mètres, il atteint 3 970 mètres au-dessus du niveau de la mer.

Trois autres quatre-mille font partie des Alpes bernoises mais appartiennent à la région du Valais : Aletschhorn (4 194m), Grosses Grünhorn (4 044m) et Hinter Fiescherhorn (4 025m).

Il y a d'innombrables points de vue dans la région. L'un des plus connus est le Harder Kulm (https://www.jungfrau.ch/fr-ch/harder-kulm/) sur la montagne tutélaire d'Interlaken. À 1 322 mètres d'altitude, il offre une vue magnifique sur Interlaken avec le trio Eiger, Mönch et Jungfrau en arrière-plan.

Dans le Haslital, vous pouvez traverser le pont suspendu Triftbrücke (https://haslital.swiss/fr/ete/decouvrir/excursions/excursions/pont-de-trift/) et avoir une excellente vue sur la langue du glacier Trift et son lac de couleur bleu turquoise. Le pont de Trift a été construit sur le modèle des ponts népalais à trois cordes. Il faut un peu de courage pour marcher dessus. Même le voyage avec l'ancien chemin de fer d'usine de Kraftwerke Oberhasli AG à travers les gorges de Trift est aventureux et entre les deux, il y a une courte randonnée en montagne.

Le point de vue Ballenbühl (https://goo.gl/maps/4HcHwk4GQfRG7NL8A) est situé au sud-est de Berne, au-dessus de Konolfingen.

Depuis Wengen, vous rejoignez deux beaux points de vue sur la vallée de Lauterbrunnen : le Leiterhorn (1526 m) après une randonnée de 60 minutes et le Hunneflue (1363 m) après une autre demi-heure.

La région autour de Meiringen-Hasliberg possède trois magnifiques gorges.

Les gorges de l'Aar (https://www.myswitzerland.com/fr-fr/decouvrir/gorges-de-laar/) ont jusqu'à 200 mètres de profondeur et sont très faciles à parcourir grâce à des passerelles et des tunnels. C'est également le cas des gorges du glacier de Rosenlaui (https://www.myswitzerland.com/fr-fr/decouvrir/gorges-du-glacier-de-rosenlaui/).

Les gorges de l'Alpbach (https://www.myswitzerland.com/fr-fr/decouvrir/les-gorges-dalpbach/) peut être atteint après une montée de 30 minutes et nécessite des randonneurs de montagne expérimentés

Les gorges du glacier de Grindelwald (https://www.myswitzerland.com/fr-fr/decouvrir/gorges-du-glacier/) sont bien sécurisées et contiennent une structure en filet de 170 m² qui permet de grimper et de se balancer au-dessus de la tumultueuse Lütschine.

Il y également d'autres gorges comme les gorges de Wallbach près de Lenk, les gorges de Chluse près de Kandersteg, les gorges de Choleren près d'Adelboden et les gorges de Sense et Schwarzwass dans le parc naturel de Gantrisch.

Avec ses magnifiques gorges, la région de Berne est aussi un haut lieu du rafting.