Kayak

Vous avez le choix! Vous pouvez pagayer sur des lacs calmes et observer les rives environnantes en écoutant le clapotis de la pagaie. Ou alors vous pouvez conquérir des rivières et des rapides déchaînés. Dans le château d'eau d'Europe, vous découvrirez la nature sauvage de la Suisse de manière active.

Kayak

FAQ Kayak

Le kayak convient à tous ceux qui veulent pagayer activement sur les différentes eaux et découvrir la nature suisse. En raison de l'incroyable variété de rivières et de lacs en Suisse, il existe d'innombrables itinéraires différents. Pour les enfants et les débutants, les tronçons plus calmes ou certaines excursions sur les lacs sont plus adaptés, tandis que pour les plus avancés et les aventuriers, des rivières impétueuses et des cascades déchaînées les attendent. La Suisse offre à chacun une expérience de kayak unique. Certaines agences proposent même des excursions en kayak pour des personnes qui ne savent pas nager. Dans un kayak la sécurité est la priorité avant tout. Pour cela, le guide doit toujours être informé des éventuels maux ou maladies (notamment le dos, les muscles, les articulations, etc.), ainsi que du niveau de natation du participant. De cette façon l'itinéraire et l'équipement peuvent non seulement être adaptés individuellement, mais la meilleure expérience possible sur l'eau peut également être garantie.

Le kayak consiste principalement à pagayer et à manœuvrer. Vous pouvez diriger la petite embarcation maniable dans un large éventail de conditions. Vous utilisez une pagaie double lorsque vous faites du kayak. Vous pouvez conduire un kayak seul ou à deux, selon votre préférence. Lors des excursions guidées, vous apprendrez non seulement la meilleure et la plus agréable technique pour pagayer, mais également toutes les mesures de sécurité afin de garantir un voyage sûr et consciencieux. Les circuits, dont le degré de difficulté est adapté au niveau, vous emmènent à travers des rivières et des lacs, le long de berges de rêve ou au-dessus de chutes d'eau à fort débit. Que ce soit une excursion tranquille ou à sensations fortes, la Suisse offre aux personnes de tous les âges et de tous les niveaux l'expérience idéale en kayak.

La confusion est généralement causée par la distinction entre le canoë et le kayak, et parfois aussi le "Canadien". Canoë est en fait le terme générique pour les petits bateaux longs, sous lesquels tombent aussi les kayaks et les Canadiens. Néanmoins, les Canadiens sont le plus souvent appelés familièrement des canoës. Par conséquent, la principale distinction dans l'usage oral est entre le canoë et le kayak. Tout d'abord, les deux types d'embarcations peuvent être distingués en fonction de leurs origines : le canoë est originaire d'Afrique du Nord et était utilisé par les populations autochtones de cette région pour le transport et la chasse, tandis que le kayak était utilisé par les Inuits pour la pêche et les croisières en pleine mer. Un kayak est beaucoup plus étroit et moins profond qu'un canoë et n'est pas non plus complètement ouvert vers le haut, mais a une sorte d'ouverture de siège. Un canoë, en revanche, est complètement ouvert et offre donc plus d'espace de rangement et la possibilité de pouvoir naviguer à genoux. Le kayak est propulsé et dirigé avec une pagaie double, le canoë avec une pagaie simple. Lorsqu'il s'agit de conduire efficacement sur différentes eaux, le kayak est préféré pour les activités sportives telles que le rafting en eaux vives, le rafting en rivière ou similaire, car il est plus rapide et plus maniable.

Le kayak est un sport très sûr. Le BFU (Bureau fédéral de prévention des accidents) montre même que des mesures simples permettent de faire du kayak une excursion totalement sûre et amusante. Pour assurer votre sécurité pendant cette expérience à couper le souffle, vous pouvez garder une idée simple à l'esprit : pour pouvoir pagayer en toute sécurité sur les eaux, il faut une formation. Guidé par un professionnel, vous profiterez pleinement et en toute sécurité des plaisirs du kayak. La Fédération suisse de canoë-kayak garantit que les guides sont formés professionnellement et peuvent vous initier en sécurité à ce sport aquatique. Surtout dans les rivières sauvages, il est important de porter un casque et un gilet de sauvetage. En Suisse, les gilets sont de toute façon obligatoires, un équipement approprié est indispensable selon le type de circuit. En kayak, les conditions météorologiques et le niveau de l'eau sont également des facteurs importants qui doivent être consciencieusement vérifiés et évalués de manière appropriée avant chaque excursion en kayak. Lors d'une visite guidée, les instructeurs formés veillent à ce que vous puissiez vous adonner à ce merveilleux sport nautique dans des conditions météorologiques et aquatiques sûres et en étant bien équipés !

Mais bien sûr ! Ces dernières années, les sports nautiques ont également fait leurs preuves en hiver. En hiver, il est possible de profiter du silence idyllique au milieu d'un lac pendant que les rives couvertes de neige défilent. À cette période de l'année, très peu d'amateurs de sports nautiques sont encore dehors, c'est pourquoi vous vivrez ici une tranquillité incomparable sur l'eau. Les températures glaciales et l'eau froide ne sont pas dissuasives, car tout est une question d'équipement ! Enveloppez-vous dans des vêtements chauds en néoprène, une combinaison sèche, des gants et un bonnet, protégez vos pieds avec des chaussures chaudes et imperméables et emportez un thé chaud ou une délicieuse soupe avec vous : vous êtes prêt à partir! Les préparatifs prennent un peu plus de temps, mais cela en vaut la peine. Sortir en kayak en hiver est un moment à couper le souffle, lorsque la nature et toute sa beauté sont en harmonie et que vous pouvez expérimenter la merveilleuse paix et le calme sur l'eau. Même en hiver, il faut bien sûr respecter les règles de sécurité : veillez à porter un gilet de sauvetage, ne pagayez pas seul, participez à une excursion en tant que débutant et faites attention aux conditions météorologiques. En respectant ces règles rien ne s'opposera à la magie hivernale sur l'eau.

Un kayak est très stable et il faut beaucoup de force pour le faire chavirer. Néanmoins, il est bien sûr possible qu'un kayak se renverse. Mais ne vous inquiétez pas ! Il est toujours possible de sortir du kayak, même s'il s'est renversé. Si le kayak chavire, il faut savoir en sortir et remonter. Si vous vous trouvez dans des eaux plus rapides et plus venteuses, vous devrez suivre les instructions données par le guide précédemment. Il s'agit essentiellement de s'appuyer sur son gilet de sauvetage, d'étirer les jambes et de laisser l'eau vous faire flotter sur le dos jusqu'à ce que le guide vienne vous chercher. Dans de tels cas, il est impératif de garder son calme et de faire confiance aux consignes de sécurité des instructeurs professionnels. Encore une fois, si les consignes de sécurité sont respectées, il est très probable que l'excursion en kayak soit la meilleure expérience aquatique de votre vie.