Les transports publics en Suisse - un aperçu de tous les moyens de transport

Travel Guide

Les transports publics en Suisse sont omniprésents, ponctuels et fiables. Cet article donne un aperçu de ce réseau de transport dense.

1. La Suisse et ses trains

Pour ouvrir cet article, je vais m'aventurer directement dans une thèse de mon cru

Je prétends que la qualité des transports publics d'un pays peut être mesurée par la façon dont la population réagit lorsqu'un train a un léger retard.

Ou dans certains pays - pour rester politiquement correct, je ne cite aucun nom ici - serais-tu désolé pour l'annonce : "Nous avons actuellement trois minutes de retard. Nous nous excusons pour tout désagrément. " ?

Crois-le ou non, mais dans ce pays, ce retard minime peut déjà provoquer des têtes rouges et une augmentation de l'activité cardiaque. Mon humble personne n'est pas entièrement exclue

D'après les réactions que l'on peut observer à maintes reprises dans les gares et les trains suisses, tu concluras inévitablement que les transports publics en Suisse doivent être phénoménaux

Et il y a définitivement quelque chose à cela

Dans pratiquement aucun autre pays, le réseau de transports publics n'est aussi dense et bien développé qu'en Suisse. C'est pourquoi je vais consacrer cet article entièrement aux transports publics, avant que des informations détaillées sur les billets et passeports disponibles ne suivent dans d'autres articles

1. La Suisse et ses trains

En matière de voyages en train, la Suisse est un pays de superlatifs

Dans toute l'Europe, aucune nation ne parcourt autant de kilomètres en train que les Suisses. En 2019, nous avons mis un énorme 2 400 kilomètres sous nos roues par habitant. C'est à peu près aussi loin que de Rome à Stockholm ou de Vienne à Madrid

En outre, depuis 2016, la Suisse est l'heureuse propriétaire du plus long tunnel ferroviaire du monde : le tunnel de base du Saint-Gothard.

Ce chef-d'œuvre de construction a remplacé le Seikan Tunnel au Japon, qui a défendu avec succès sa position sur le podium pendant 28 ans. Grâce au tunnel de base du Saint-Gothard, le temps de trajet entre Lugano et Zurich a été réduit de 30 minutes, soit 20%

Le plus grand acteur de l'univers ferroviaire suisse est de loin les CFF, abréviation de Chemins de fer fédéraux suisses (CFF en français et FFS en italien). Sur l'ensemble du réseau ferroviaire suisse, qui s'élève à plus de 5 300 km, les CFF exploitent un total de 3 236 km

Cependant, les CFF ne sont de loin pas seuls dans le peloton. En 2015, 73 autres entreprises ferroviaires ont transporté leurs passagers de Genève à St-Gall, de Lugano à Bâle et sur tous les autres trajets intermédiaires

1.1 Voyager dans le système à deux classes

Toute personne voyageant en train en Suisse a le choix de voyager en 1ère ou 2ème classe. Les deux classes diffèrent principalement sur les points suivants :

  • En termes de prix, les deux classes sont assez différentes. La différence est de 75%, ce qui est considérable. Un voyage de Bâle à Zurich coûte CHF 34 en 2e classe sans concession, tandis que le prix en 1re classe est de CHF 60
  • Les conditions d'assise en 1ère classe sont beaucoup plus agréables. En dehors des heures de pointe, il y a beaucoup moins de personnes qui voyagent qu'en 2e classe. Et tous ceux qui apprécient un certain espace pour les jambes, un siège plus confortable ou généralement plus de tranquillité préféreront voyager en 1ère classe.

Conseil de Seraina : Une bonne occasion de voyager en train à prix réduit est la disponibilité limitée des billets d'épargne CFF. Il peut arriver que le tarif en 1ère classe soit inférieur au tarif en 2ème classe. C'est rare, mais lorsque tu réserves un billet d'épargne, il peut être intéressant de comparer aussi le prix de la 1ère classe._

1.2 Les différents trains en Suisse

En Suisse, il y a trois types de trains : Trains Intercity, Interregio et régionaux. Ils sont indiqués en rouge sur cette carte générale, qui décrit les transports publics en Suisse.

Le moyen le plus rapide de voyager est d'utiliser les trains Intercity, qui ne s'arrêtent qu'à quelques stations. Il est donc possible de se rendre de St. Gallen à Lausanne avec seulement 10 arrêts. En comparaison, l'Interregio fait six arrêts rien qu'entre St-Gall et Zurich.

Les trains Interregio circulent entre les grandes villes, mais s'arrêtent à des stations importantes en cours de route.

Les trains régionaux sont les plus lents et s'arrêtent à chaque station (ce qui semble être le cas). Parfois, ils fonctionnent avec des arrêts sur demande. Cela est mentionné sur un affichage numérique dans le train ou pendant l'annonce. Donc si tu voyages dans un train régional, aussi connu sous le nom de "Bummler", tu devras peut-être appuyer sur un bouton pour descendre à l'arrêt souhaité.

1.3 La ponctualité des chemins de fer suisses

Il est possible d'écrire des thèses de doctorat entières, de tenir des discussions animées et de produire des études complexes sur la ponctualité des transports publics en Suisse. Par souci de simplicité, je me limiterai pour l'instant à une déclaration un peu désinvolte, qui t'intéressera surtout si tu es pressé par le temps

En général, les trains en Suisse sont très ponctuels

En gros, la ponctualité des CFF est d'environ 90%. Ainsi, jouer au poker en espérant que le train t'attendra ne mènera à un résultat réjouissant que dans 10 % des cas

2. La Suisse et ses tramways

Seules quatre villes de Suisse ont des réseaux de tramway dignes d'être mentionnés : Zurich, Genève, Berne et Bâle

Les trams sont d'une part responsables du développement fin des villes et d'autre part du développement des agglomérations environnantes. Ils circulent souvent à des intervalles très fréquents - parfois toutes les deux minutes - et dans le cas de Bâle, ils dépassent même la frontière nationale

Parfois, ils semblent sortir de nulle part, ce qui peut être dangereux, surtout pour les bouseux de la campagne de ce monde. Surtout près de la gare principale, cela vaut la peine de jeter un deuxième coup d'œil avant de traverser la rue. Les tramways ont la priorité sur les piétons et préfèrent donc sonner la cloche plutôt que de freiner. Cela a provoqué chez l'un ou l'autre un quasi-arrêt cardiaque dans le passé.

Mais si tu en es conscient, tu devrais pouvoir vivre en coexistence pacifique avec les trams.

3. La Suisse et ses bus urbains

Les 125 Busbetriebe der Schweiz sont responsables des services régionaux. Les bus ont généralement un ou plusieurs points de contact avec le trafic ferroviaire ou avec d'autres lignes de bus. Ces points de contact sont généralement coordonnés en termes d'horaires, ce qui permet de se rendre relativement facilement d'un endroit à l'autre en Suisse sans voiture

En termes de fréquence, les horaires varient beaucoup. Dans les centres-villes, certaines lignes passent toutes les deux minutes, tandis que dans les zones moins densément peuplées, elles passent toutes les 15, 30 ou même 60 minutes.

Sur la carte générale, tu peux reconnaître les bus grâce aux lignes jaunes. Cependant, ce réseau est loin d'être exhaustif et pour obtenir des informations plus détaillées, il est judicieux d'étudier plus en détail les réseaux de bus des différentes villes et régions.

4. La Suisse et ses cars postaux

L'un des moyens de transport les plus typiques de la Suisse est le car postal. Jaune grinçant et en version à un ou deux étages, ils atteignent même les coins les plus reculés du pays. Plus tu es éloigné sur la route, plus tu as de chances de rencontrer un car postal quelque part

Ils sont particulièrement fréquents dans les zones de randonnée, mais ils se frayent également un chemin dans la circulation des centres-villes ou des agglomérations. Le réseau de cars postaux couvre plus de 1 600 km, ce qui correspond à la distance entre Anchorage en Alaska et La Paz en Bolivie

Comme son nom l'indique, les bus postaux étaient autrefois chargés de transporter le courrier. De plus, les cars postaux transportaient aussi des personnes, mais à un moment donné, il est devenu difficile de concilier les différents besoins. C'est pourquoi, vers la fin du 20e siècle, la décision a été prise de séparer complètement le transport de passagers du transport postal

Dans les régions reculées, il peut arriver que le "Posti" populairement utilisé transporte encore la vérité occasionnelle. Mais en règle générale, tu es la seule raison pour laquelle le car postal va chercher le garage.

Comme les cars postaux, ils sont marqués en jaune sur la carte générale. Bien sûr, ce n'est pas exhaustif, sinon la moitié de la carte serait marquée en jaune. Des cartes de réseau plus détaillées sont disponibles ici

Le conseil de Seraina : Les cars postaux sont parfaits si tu prévois une randonnée avec différents points de départ et d'arrivée. Souvent, tu peux rejoindre ton point de départ en transports publics et monter sur une autre ligne de bus postal à la fin de ta randonnée. Ainsi, tu n'as pas besoin de choisir un aller-retour ou de faire deux fois le même trajet. Il est préférable de vérifier les horaires à l'avance, car les bus postaux ne circulent pas toujours régulièrement dans les régions reculées

5. La Suisse et ses bus longue distance

Comme les Suisses voyagent principalement en train, les bus longue distance à l'intérieur du pays sont plutôt un effet secondaire avec une offre très maigre.

Il y a plusieurs grandes compagnies de bus comme Flixbus, Eurobus et Eurolines, qui traversent la frontière sans restrictions. Mais en Suisse, il n'est pas tout à fait facile de couvrir une distance en bus longue distance

Par exemple, les lignes de bus internationales ne sont pas autorisées à transporter des passagers qui n'ont pas leur point de départ ou leur destination finale à l'étranger. Et même à l'intérieur des frontières nationales, les services ne sont autorisés que s'ils ne concurrencent pas de manière significative les transports publics existants. Quels que soient les critères utilisés pour déterminer cette....

Les compagnies de bus doivent respecter quelques règles supplémentaires, qui les empêchent souvent de proposer des liaisons en Suisse. Pour toi, cependant, ces règles ne sont pas pertinentes. À moins que tu ne sois intéressé par les exigences du droit du travail pour les chauffeurs de bus

Parfois, tu peux trouver des services entre les grandes villes suisses sur Eurobus, mais même là, ils ne circulent que quelques fois par jour.

Conseil de Seraina : À mon avis, les bus longue distance n'offrent une alternative vraiment digne d'intérêt au train que si tu voyages avec un budget extrêmement serré et que tu veux t'épargner le billet de train plus cher avec un voyage en bus

6. La Suisse et ses téléphériques

À proprement parler, très peu de téléphériques appartiennent aux transports publics et ne sont pas cofinancés par l'État comme les trains, les bus et les cars postaux. Néanmoins, ils sont un élément important pour le transport et sont marqués en noir sur cette carte générale

C'est surtout dans les zones de montagne touristiques que tu les trouveras souvent, car elles offrent une bonne occasion de couvrir certaines montées ou descentes ardues pendant tes randonnées avec une force musculaire nettement moindre.

La plupart des chemins de fer acceptent dans une certaine mesure les passeports et les abonnements courants, comme le Swiss Travel Pass, l'Interrail, le demi-tarif ou l'Abonnement général (AG). Nous en parlerons dans un autre article.

Il existe en effet des téléphériques qui sont entièrement affectés aux transports publics. Ce sont celles qui permettent d'accéder à des zones qui ne peuvent pas être atteintes d'une autre manière, comme avec une ligne de bus postaux ou en train. Tu trouveras une liste de tous les téléphériques suisses qui font partie intégrante du réseau de transports publics et qui sont dans la zone de validité de l'AG et de l'abonnement demi-tarif ici

7. La Suisse et ses bateaux de passagers

Tu peux te déplacer en Suisse non seulement par la terre, mais aussi par l'eau. Comme tu peux le voir sur cette carte générale, les plus grands lacs suisses, ainsi que certaines rivières, ont des bateaux de passagers. Ils sont souvent utilisés pour les activités de loisirs, car un bateau voyage beaucoup plus lentement qu'un train ou un bus

Il y a toutefois des exceptions, comme le ferry entre Meilen et Horgen. C'est très intéressant pour le trafic pendulaire, car la connexion à travers le lac est beaucoup plus rapide qu'un trajet en train ou en voiture autour du lac. Sinon, la règle générale est la suivante : utilise le bateau si tu as le temps, si tu veux profiter d'une belle vue ou si tu as toujours voulu voyager sur un bateau à aubes historique.

Tu trouveras une vue d'ensemble des compagnies maritimes suisses ici

Conseil de Seraina : Même si une excursion sur le bateau est merveilleuse par beau temps, une journée pluvieuse et couverte a aussi son charme. Premièrement, il y a généralement moins de gens sur la route et deuxièmement, l'atmosphère mystique apportée par les nuages bas et les flancs sombres des montagnes peut être très impressionnante

La Suisse, les transports publics et toi ?

Comme tu peux le voir, la Suisse est bien équipée en transports publics. Bien qu'une voiture puisse te donner plus de liberté et de flexibilité dans tes voyages, atteindre les zones les plus reculées reste très possible sans ton propre véhicule.

Cette liste n'est qu'une partie de notre série d'articles sur les transports publics. D'autres articles sont consacrés à des sujets tels que la variété plutôt complexe des billets, les différents passeports régionaux et nationaux et les plus beaux trajets en train de Suisse.

J'espère que tu fais déjà mentalement tes valises et que tu te prépares à secouer vigoureusement la tête à la gare lors d'un retard de trois minutes.