E-Bike

Tout le monde n'est pas prêt à souffrir pour gravir la montagne. Si vous préférez profiter de la nature sans effort, vous pouvez utiliser un e-bike. Avec lui, vous roulerez quasiment sans effort sur les chemins forestiers et avec des bons pneus, vous pourrez aussi vous aventurer hors des chemins praticables.

E-Bike

FAQ E-Bike

Il est souvent possible d'emprunter des routes asphaltées pour atteindre les massifs montagneux, même si ces routes sont fermées à la circulation automobile. Ces routes sont facilement praticables en e-bike. À Brunni/Engelberg, plusieurs excursions sont possibles avec le vélo électrique. La route asphaltée d'Engelberg mène à Ristis et ensuite à Rigidalalp. Monte Tamaro accueille régulièrement des compétitions cyclistes internationales. Il compte 70 kilomètres de routes balisées. La route de la station de montagne Alpe Foppa jusqu'à Rivera, par exemple, est bien adaptée pour le vélo.

Seuls quelques chemins de fer de montagne acceptent les e-bikes. Parfois, les vélos ne sont pris que sur le tout premier et le tout dernier train de la journée. Vous pouvez par exemple exceptionnellement emmener votre e-bike sur le grand téléphérique de Silvaplana-Surlej depuis la gare intermédiaire de Corvatsch, tant lors du tout premier trajet que lors des deux derniers trajets du téléphérique. À Monte Tamaro, on peut aussi prendre un vélo sur la télécabine. Il y a aussi une station de recharge pour les vélos électriques. Avec ce téléphérique, vous gagnez 1050 mètres d'altitude. La télécabine de Brunni/Engelberg transporte également des vélos électriques pliés, mais pas le télésiège.