Les 10 meilleurs vols de parapente en Suisse centrale

0
674
Paragliding_Lucerne_Swiss_Activities

Pour le parapente en Suisse centrale, il y a plusieurs belles places disponibles. La région, avec ses innombrables montagnes et lacs et son fantastique panorama, est idéale pour des vols spectaculaires avec des hauteurs de décollage plus ou moins élevées. La vue s’étend des Alpes de Suisse orientale aux montagnes de 4 000 mètres de l’Oberland bernois, et les lacs qui scintillent partout forment un contraste fantastique. Les vols juste avant le coucher du soleil sont très populaires en raison des couleurs et des contrastes merveilleux en été. Presque toutes les zones de vol de la Suisse centrale peuvent être utilisées toute l’année. Nous avons rassemblé pour vous les plus beaux vols et les plus beaux vols en parapente de Suisse centrale :

 

Parapente Hoch Ybrig

Le paysage enchanteur de Hoch Ybrig offre des hauteurs de saut d’environ mille mètres à partir de son point culminant aux étoiles. Vous pouvez facilement repérer les sommets des Mythen en direction du lac des Quatre-Cantons. Même en hiver, les gens aiment sauter ici. Les opérateurs de remontées mécaniques préparent généralement une pente de départ piétinée à côté de la station supérieure. Le Roggenstock est souvent balayé par des vents debout le matin, tandis que l’après-midi, la paroi rocheuse à l’est du téléphérique offre un bon soutien. Le câble est marqué et donc bien visible. Le point de saut inférieur au-dessus de Weglosen se trouve à environ 1 100 mètres. Le meilleur moyen d’accéder à la zone de randonnée et de sports d’hiver de Hoch Ybrig est le téléphérique de Weglosen, qui se trouve à 1 035 mètres d’altitude dans la vallée du Waag. Le téléphérique vous emmène à Seebli, à 1 460 mètres, d’où vous pouvez prendre le télésiège. Avec elle, vous atteignez les stations de montagne Spirstock et Sternen, respectivement à 1 771 et 1 856 mètres. Après Weglosen, vous pouvez facilement nous rejoindre depuis Unteriberg en voiture ou depuis Einsiedeln en bus postal. Les sites de décollage et d’atterrissage sont situés directement à côté des stations de montagne et de vallée.

 

Parapente depuis le Rigi

Le Rigi est un impressionnant massif montagneux avec des sommets entre environ 1 600 et presque 1 800 mètres. Elle est située de façon pittoresque entre le lac de Zoug, le lac des Quatre-Cantons et le lac de Lauerz et est également connue comme la reine des montagnes. Des vols de parapente ont lieu ici toute l’année, si le temps le permet. Le plus beau saut est celui du Rigi-Kulm, le point culminant du massif. La différence d’altitude par rapport au point d’atterrissage est ici d’au moins 1 000 mètres, ce qui donne des temps de vol d’au moins quinze minutes, voire trente minutes avec un vent de face correspondant. Pour l’ensemble de l’excursion, il faut prévoir environ deux heures. Le Rigi offre d’autres lieux de décollage, qui sont choisis en fonction de la direction du vent.

Les points de décollage et les directions de saut du Rigi :

Rigi-Kulm (du sud-est au sud-ouest)
Hauteur du relais Rigi (de l’ouest au nord-ouest)
Rigi-Scheidegg (nord-est)
Rigi-Rotstöckli (du nord au nord-ouest)

Le site d’atterrissage est situé au nord de Goldau, à Kräbel, Weggis, Kreppen ou Küssnacht, selon le point de saut. Un petit terrain d’atterrissage à Vitznau est aussi parfois utilisé. Une bonne soirée thermique fait des vols en soirée jusqu’à peu de temps avant le coucher du soleil une expérience particulière. Plusieurs téléphériques et chemins de fer à crémaillère mènent au sommet. Les plus importants sont les chemins de fer de Vitznau et Arth Rigi, qui fonctionnent comme des chemins de fer à crémaillère jusqu’au Rigi-Kulm. Rigi-Staffelhöhe est une autre station de montagne de ces chemins de fer. Même le trajet sur le chemin de fer à crémaillère est une expérience en soi. Le téléphérique de Rigi part de Weggis et met dix minutes pour arriver à Rigi-Kaltbad. De là, il faut encore deux minutes avec le chemin de fer à crémaillère pour rejoindre Staffelhöhe. D’autres téléphériques vont de Kräbel à Rigi-Scheidegg, d’Obergschwend à Rigi-Burggeist, de Vitznau à Hinterbergen ou Wissifluh et de Brunnen à Urmiberg.

 

Parapente depuis la Seebodenalp

La Seebodenalp, entourée d’une forêt dense, est située au nord en dessous du Rigi et, en tant que zone de randonnée et station de ski d’hiver, elle offre une vue magnifique sur le lac des Quatre-Cantons et le lac de Zoug. Le téléphérique relie toutes les trente minutes Küssnacht à Seebodenalp. Il faut environ huit minutes pour arriver sur un haut plateau ensoleillé situé sur le versant nord de l’alpage. De là, après une marche de dix minutes en direction du sud-ouest, on atteint le point de saut à environ 1 032 mètres d’altitude sur une petite colline au-dessus de la ferme alpine de Ruedisegg. À une douzaine de mètres en dessous se trouve un autre point de saut entre l’Alpwirtschaft et la station de montagne. La différence d’altitude est d’environ 560 à 570 mètres. Le point d’atterrissage se trouve à 461 mètres au-dessus du niveau de la mer sur la prairie près de Küssnacht-Eichholtern, en dessous de la route principale en direction de Weggis. On l’aborde par le nord ou par le sud. Ce site d’atterrissage est situé près de la station de vallée du téléphérique. Le site d’atterrissage de Küssnacht-Ebnet est exclusivement réservé aux pilotes de delta et ne peut être approché par des parapentes.

 

Parapente Braunwald

Braunwald est une zone de vol thermique populaire. Elle se situe entre les Alpes glaronnaises et le col du Klausen, est interdite aux voitures et possède de nombreuses sources ainsi que de grandes étendues de forêt. Le lac Oberblegisee se trouve à une altitude de 1 422 mètres et, comme le lac voisin Guppensee avec son eau bleu acier, il a un effet presque mystique. Vous pouvez rejoindre Braunwald depuis Linthal en funiculaire en sept minutes seulement. Le point de saut à 1 234 mètres d’altitude (kiosque de Braunwald) se trouve à deux minutes de marche. Grâce à la bonne accessibilité, vous pouvez descendre de 600 mètres toutes les demi-heures. Un peu plus à l’ouest, il y a un autre point de saut à 1 300 mètres. En hiver, le télésiège combiné de Gumen vous emmène de Braunwald à la station de montagne de Gumen Braunwald après une marche de dix minutes en télésiège. Vous trouverez ici le point de départ de l’hiver sous la station, à 1 883 mètres d’altitude. D’ici, vous pouvez faire du parapente à environ 1 300 mètres d’altitude. Les vols d’hiver peu avant le coucher du soleil sont très populaires en raison du paysage particulièrement pittoresque. Il faut compter environ vingt minutes de marche entre Gumen Braunwald et le point de décollage de Gumen Grat, à 2 040 mètres. Attention aux vents du nord et du nord-est. De plus, le vol en parapente vers le sud se déroule sur des cordes au sol d’Uri et une corde invisible entre la paroi rocheuse et le Linthal, où se trouve le lieu d’atterrissage. La différence d’altitude à partir d’ici est d’environ 1 400 mètres.

 

Parapente à partir de Pilatus

Le Pilatus est un massif montagneux au sud de Lucerne et la montagne locale de la ville. En Suisse centrale, la région de vol est considérée comme l’une des plus alpines et en même temps la plus ancienne région de parapente. Le point le plus élevé se trouve sur le Tomlishorn à 2 128,5 mètres, la vallée de la région du Pilatus atteint son point le plus bas à 432 mètres au confluent de la Reuss et de l’Emme. Les sauts sont une expérience très spéciale même avant le saut en raison de la vue panoramique sur les montagnes et les lacs, mais surtout pendant le vol avec d’excellents thermiques. Une multitude d’aérodromes environnants rendent le parapente plus difficile ici que partout ailleurs. Vous devez également connaître les systèmes éoliens qui prévalent aux points de saut. Le Pilatusbahn est un train à crémaillère qui vous emmène en trente minutes d’Alpnachstad à la station de montagne Pilatus Kulm. C’est le chemin de fer à crémaillère le plus raide du monde. Il grimpe d’environ 1,5 kilomètre sur une distance de 4,6 kilomètres et passe par six tunnels d’une longueur comprise entre quarante et près de cent mètres. Le téléphérique Dragon Ride vous emmène de Fräkmüntegg au Mont Pilate en trois minutes et demie. La forme particulière et le fonctionnement silencieux du téléphérique vous donnent un avant-goût du parapente dès que vous vous levez. Un point de décollage de parapente est situé directement en dessous du restaurant de la station de montagne Pilatus Kulm. La prairie se transforme rapidement en une pente d’éboulis et nécessite une bonne technique de décollage. Les sauts se font vers le sud et le sud-ouest, mais en hiver, le point de départ du Pilatus Kulm ne convient pas. À partir de 2 040 mètres, vous pouvez atteindre un dénivelé d’environ 1 600 mètres. De la station supérieure, on ne peut se rendre au point de saut de la Klimsenkapelle qu’avec de bonnes chaussures. Il est situé au nord-ouest à 1 878 mètres, n’est pas aussi exigeant au niveau du saut et permet également des sauts de plus de 1 600 mètres en été. Un autre point de départ est le Steiglihorn, à 15 minutes de marche de Kulm en direction de Chilchsteine. Le chemin de fer à crémaillère s’arrête ici. Ce point de départ peut également être utilisé en hiver. Les lieux d’atterrissage sont à Alpnach à la sortie ouest du village et à Kriens / Allmend Lucerne. Les soirs d’été, les vols thermiques de Klimsen à Allmend via Lucerne sont particulièrement appréciés, car ils offrent une vue panoramique magnifique sur la ville et le lac des Quatre-Cantons.

 

Parapente Niederbauen / Emmetten

De Niederbauen à Emmetten, vous volerez avec un parapente pendant environ 15 minutes, couvrant une différence d’altitude de 850 mètres. Les vols thermiques sont prolongés à environ 30 minutes. Les vols sont effectués toute l’année. Vous devez prévoir au moins 1,5 heure pour le temps nécessaire. Le point de décollage est une pente sur prairie. Il est situé à proximité immédiate de la station supérieure du téléphérique 8 places de Niederbauen, qui se trouve à une altitude de 1 575 m. Le téléphérique vous emmène d’Emmetten à Niederbauen toutes les demi-heures en huit minutes environ. Depuis la télécabine, vous avez déjà une vue directe sur le lac des Quatre-Cantons et le saut se fait également en direction du lac. Le site d’atterrissage d’Emmetten est légèrement incliné et il est facile de s’en approcher si le vent d’ouest n’est pas trop fort. Même en fin d’après-midi, les conditions de vol sont encore bonnes. La route est considérée comme l’une des plus belles pour le parapente.

 

Parapente depuis Büelen

La région montagneuse de Büelen est quelque peu abritée du vent dans la vallée de l’Engelberg, à environ 1 100 mètres d’altitude, et on peut y accéder en téléphérique depuis Geissmattli (Wolfenschiessen). La station au sol est située à 550 mètres d’altitude. Il y a deux points de décollage ici. Le site de lancement de Büelen est situé directement à côté de la station supérieure, sur une prairie de taille petite mais moyenne. Le site d’atterrissage se trouve devant la ferme de Neu-Fallenbach, au nord de la station du téléphérique, à 540 mètres. Dans la vallée, le vent peut être très fort au printemps et en été. Lors de l’atterrissage, vous devez faire attention à de nombreuses cordes. L’accès au site d’atterrissage est interdit à tous les véhicules, ils doivent être garés à la station de téléphérique sans exception. Le site étant considéré comme un espace de pratique et d’examen, il est souvent très fréquenté. Il est connu pour sa bonne infrastructure avec un kiosque de nourriture, un espace de pliage et un espace de sièges. La vallée d’Engelberg, longue d’environ 25 kilomètres, est située au milieu d’un impressionnant paysage de montagne, qui vaut également la peine d’être vu en hiver.

 

Parapente Rotenfluh

La Rotenfluh (aussi appelée Rotenflue), haute de 1 571 mètres, est la montagne locale de la capitale cantonale Schwyz. En raison de sa proximité directe avec le Große Mythen, il est souvent utilisé comme point de départ pour des randonnées sur place. Le téléphérique Rotenflue est une télécabine 8 places (orbite monocorde). Il circule toute l’année de Rickenbach à Rotenflue en passant par la gare centrale de Rätigs et franchit 958 mètres de hauteur en vingt-six minutes. En parapente, vous avez une vue magnifique sur les montagnes des Mythen au nord et sur les lacs des Quatre-Cantons et de Lauerz à l’ouest. Le point de décollage se trouve à 1 519 mètres en dessous de l’auberge de montagne, à dix minutes de marche de la station supérieure. La différence d’altitude maximale que vous pouvez atteindre est de 1 109 mètres. Un deuxième point de saut, rarement utilisé, se trouve directement à la station supérieure. Il n’est pas permis de voler à partir de l’un ou l’autre des points de saut par temps de foehn. L’atterrissage se fait à Rickenbach sur la prairie d’atterrissage à l’extrémité est du village.

 

Parapente Engelberg / Brunni

La région de Brunni est située sur le côté ensoleillé de l’Engelberg et dispose de trois points de décollage pour les parapentes. Le site de lancement de Tümpfeli, situé à 1 800 mètres, est orienté au sud et au sud-est. Vous pouvez y accéder avec le téléphérique Ristis des remontées mécaniques de Brunni et ensuite avec le télésiège Ristis-Brunnihütte. Ensuite, vous devez descendre à pied pendant une dizaine de minutes. Le point de décollage du Härzlisee (à la Brunnihütte) est situé à 1 870 mètres et est orienté vers l’ouest. La marche depuis la station supérieure du télésiège dure environ quatre minutes à la même altitude. Le chemin qui mène au site de Schonegg, en revanche, dure vingt minutes jusqu’au sommet, et en hiver, vous pouvez prendre le téléski. À une altitude de 2 000 mètres, vous sautez d’ici vers le sud et le sud-ouest. Les trois points de saut sont situés dans des prairies à pente modérée. Le site d’atterrissage officiel est une prairie à 1 095 mètres d’altitude, située entre le Sportingpark et le terrain de sport Wyden à Engelberg. Un autre site d’atterrissage est situé à 1 095 mètres au sud-est d’Engelberg sur la prairie de Herrenrüti, près de la piste de Fürenalp. Au nord-ouest d’Engelsberg, il y a maintenant une prairie supplémentaire à Grafenort, à la station de vallée du téléphérique Grafenort – Brunniswald. Fallenbach, au nord de Grafenort, peut également être approché pour l’atterrissage. Sur l’un des plus longs vols, le vol en parapente vous permet de découvrir un merveilleux panorama de montagne sur les Alpes des Uri, du Gross Walenstock et Rigidalstock au Gross Sättelistock et au Brunnisstock. Au-dessus du Brunnis, les sommets s’élèvent entre 2 500 et 3 000 mètres d’altitude, les chaînes de montagnes des trois mille se trouvent derrière eux. Les vols durent entre dix et soixante minutes, en fonction du site d’atterrissage et des thermiques. Plusieurs cordes se trouvent dans la zone de vol.

 

Parapente Zurich

La montagne locale de Zurich est l’Üetliberg, haut de 870 mètres. Elle forme l’extrémité de la chaîne de montagnes de l’Albis dans son nord. La vue magnifique sur Zurich et le lac de Zurich est une expérience unique, surtout en été, le soir juste avant le coucher du soleil. Pour le parapente sur l’Üetliberg, un bon vent du nord-est (Bise) est indispensable. La durée du vol varie entre quinze et soixante minutes, au total vous devez prévoir au moins trois heures. Pour atteindre le sommet de la montagne, prenez le train jusqu’à Adliswil, marchez jusqu’au téléphérique LAF d’Adliswil, qui vous emmènera jusqu’à Felsenegg. De là, il faut compter une vingtaine de minutes (chemin de niveau). Si vous prenez le chemin du point d’atterrissage, il faut compter environ vingt à trente minutes d’ascension. Le parapente sur l’Üetliberg est possible toute l’année. Le site de décollage de Balderen, à 730 mètres d’altitude, est entouré d’arbres et est très petit. Il a été créé à l’origine par un glissement de terrain. La force de la bise est une exigence importante, car il s’agit d’une sorte de lancement en falaise. Le vent moyen devrait être compris entre 15 et 30 km/h. Comme le point de décollage est très petit, le planeur doit être préparé au hors-jeu. La meilleure façon de commencer est d’utiliser la technique inverse. Le vol est activement contrôlé, plusieurs terrains d’aviation autour du planeur doivent être pris en compte. Le site d’atterrissage est situé à 560 mètres à Zürich-Leimbach. La différence d’altitude est de 170 mètres. Devant la maison de retraite d’Oberleimbach, le chemin mène vers Üetliberg, le terrain d’atterrissage est visible après deux cents mètres (poche d’air), mais encore vingt minutes à pied. L’atterrissage est également autorisé sur l’Allmend.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here